Actualités

31 décembre 2018, Avis aux titulaires de noms de domaine .mr

NIC–Mauritanie informe les titulaires des noms domaines enregistrés sous .mr  et dont la date est expirée qu’ils auront 30 jours  à compter de la date d’expiration du domaine pour renouveller leur nom de domaine.

Nous vous rappelons que pour toute opération sur un nom de domaine (renouvellement, modification et création des noms de domaine) il faut prendre contact avec l'un des Bureaux d’enregistrement (registrars) agréé par NIC - Mauritanie (cliquez pour voir la liste des registrars).

Pour toute autre information contacter l’adresse suivant :info{at}nic.mr.



31 décembre 2018,   Baisse de tarif des noms de domaine .mr

Il est porté à la connaissance des bureaux d'enregistrement que la commission d'orientation du NIC-Mauritanie a décidé de baisser le tarif actuel de création ou renouvellement des noms de domaine sous la zone .mr de 33% pour l’année 2019.
Le tarif qui entrera en vigueur dès le 1er Janvier 2019, sera de Deux mille ouguiyas (2 000 MRU soit 20 000 MRO) pour le nom de domaine.
Aucun changement dans les tarifs des autres opérations




2 juillet 2018, Atelier de formation au profit des bureaux d'enregistrement

NIC-Mauritanie a récemment accrédité un groupe de 8 bureaux d’enregistrement (REGISTRARS) pour enregistrement de noms de domaine Internet .mr.

Une formation sur l'exploitation de la nouvelle plateforme de gestion et d’enregistrement des noms de domaine a été organisée par NIC-Mauritanie, le Mercredi 27 juin 2017, au profit de ces Registrars.

A l'issue de cette formation,  les bureaux d’enregistrements agréés, ont reçus chacun, un code d'accès à notre plateforme et pourront par la suite procéder à la création et gestions de leurs domaines de manière autonome.

Désormais tout demandeur qui souhaite enregistrer un nom de domaine .mr doit choisir l’un des bureaux d’enregistrement accrédités parmi la liste des bureaux d'enregistrement publié sur notre site web (voir liste BE).

Pour plus d’informations contactez le NIC Mauritanie.

-        


3/4/2018, Organisation d'une journée d'information sur les domaines Internet de la Mauritanie

L’Institut universitaire professionnel de Nouakchott a abrité mardi 3 avril 2018, les activités de la journée d'information sur les domaines Internet de la Mauritanie, organisée par le ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique, en partenariat avec l'autorité de régulation et le projet de connectivité nationale WARCIP.


Ceremonie d'ouverture de la journée
Le ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Dr Sidi Ould Salem a mis en exergue à cette occasion, l’intérêt particulier accordé par son département au système numérique, à travers l’amélioration de l’interconnexion des établissements de l'enseignement supérieur à l'Internet, soulignant les efforts déployés pour développer les programmes informatiques de gestion du ministère et de ses services, à travers un centre de données et un autre numérique pour les mathématiques à la faculté des Sciences et Technologies de l'Université de Nouakchott.
Le ministre a remercié enfin les partenaires du département, notamment l'Autorité de régulation et le projet Warcip ainsi que l’institution française AFNIC, pour l’appui apporté au NIC-Mauritanie dans l’acquisition des moyens nécessaires.

Le président de l'Université de Nouakchott Al Aasriya, Prof. Ahmedou Ould Haouba, a loué dans son intervention, les efforts déployés par le gouvernement pour donner la priorité au développement du secteur Internet, incarné par la loi relative aux communications électroniques et à ses décrets d’application ainsi qu’à la connexion de la Mauritanie au réseau international des fibres optiques à travers le câble sous-marin.
« Le domaine mr compte actuelement plus de 1500 domaines actifs avec le lancement imminent du service d’enregistrement des domaines en arabe », a-t-il dit, remerciant tous les partenaires qui ont apporté leur soutien à cette journée d’information

Le président de l'autorité de régulation, Dr Cheikh Ould Sidi Ahmed, a axé son mot sur les réformes introduites au niveau des secteurs des télécommunications, qui s’articulent sur la durabilité, la promotion de la concurrence, l’investissement et l’innovation, la protection des droits des consommateurs, l’amélioration de l'impact du secteur sur l'économie et la croissance.
Il a mis en exergue par la suite, la coopération fructueuse avec l'Université El Asriya de Nouakchott, visant à mettre en place des institutions en charge de gérer cette activité, avec la création d’un centre de gestion des domaines (NIC-Mauritanie), qui bénéficie d’un appui de l’autorité de régulation afin de mener à bien ses missions au service des chantiers de développement que connaît le pays.

La cérémonie s’est déroulée en présence de responsables de l’Université de Nouakchott, de directeurs d'entreprises de télécommunications opérant en Mauritanie et un certain nombre d’opérateurs de téléphonie mobile en Mauritanie et de nombreux acteurs intéressés par les NTICs